Le multilinguisme : Un enjeu pour la diffusion du savoir

L’étude de la langue est inévitable pour étudier la science, l’histoire et la culture d’un pays. La difficulté majeure de cette initiative réside dans la complexité du travail de translitération qui influence sensiblement la qualité de l’information. La translitération est un enjeu certain dans l’étude des fonds iconographiques et des textes des grands monuments historiques et culturels pour la transmission transfrontalière du savoir. Quel est l’intérêt de rechercher une perfection de la translittération? Le multilinguisme est au cœur des priorités pour assurer une translitération la plus proche possible et pour la diffusion d’une science exacte. Quelles sont les innovations numériques qui favorisent l’échange translinguistique de l’information et donc de la connaissance ?

Pour répondre à ces difficultés, le laboratoire InVisu a pensé à une solution innovante par exemple en proposant un thésaurus multilingue arabe, français et anglais, qui référence plus de 600 monuments du Caire, pour faciliter leur identification, leur localisation ainsi que leur description.

Ce poster a été présenté lors du 6e journées du réseau Médici, « Multilinguisme, frein ou catalyseur de la diffusion scientifique en Europe et en Méditerranée ? », à Marseille (Campus St Charles).